Flux RSS
Publié le

Pas de manucure à vous montrer en ce moment, pas que je n’en fasse plus mais mes ongles ont vraiment une sale tête, certains se sont bien cassés, pas joli joli… Je suis en traitement, on verra ce que ça donne à la fin de la semaine 😉

 

A très vite !

Publicités

Urban Decay – Northern Light Nail Kit swatché.

Publié le

J’ai reçu aujourd’hui mon dernier craquage nailistique et je n’ai pas pu résister à l’envie de le tester tout de suite. Il s’agit du kit de mini vernis d’automne Urban Decay, nommé Northern Light.

C’est un joli coffret contenant 6 mini vernis de 5 mL sous forme d’un présentoir orné de… papillons… Hé oui, moi qui déteste ces bestioles, je me suis offert un coffret les représentant ! Mais son contenu est tellement beau que je ne pouvais passer à côté.

A peine reçu donc, j’ai testé : une couleur par ongle, sauf le pouce qui en a 2, le tout sans top coat.

J’avais déjà entendu parler des vernis UB, plutôt en bien, et je ne peux que confirmer ce que j’avais ouï. Pose super facile pour presque tous, séchage ultra rapide et couleurs chatoyantes. Parlant de couleur, en voici la liste, dans l’ordre du coffret :

  • Bluesky Blonde : un bleu qui semble presque marine à première vue dans le flacon mais qui tirerait presque sur le canard foncé une fois posé. Couvrant en trois couches pour un rendu uniforme car il est plutôt liquide. En fait, je me demande s’il n’aurait pas un petit côté jelly. Ce vernis devient mat en séchant et a bien besoin d’une couche de top coat pour lui donner vie. Mon deuxième préféré du lot pour la teinte mais je lui donnerais 4/5 à cause du manque de brillance.
  • Crash + Burn : dans le flacon on dirait un bronze, une fois posé, juste marron avec un léger shimmer bronze et qui a besoin d’un top coat pour le booster. C’est la teinte qui m’a le moins emballé sur le kit alors que c’est une de celles que je préférais dans le flacon. 3/5 donc.
  • Blitz : un doré pas trop clinquant ne tirant pas trop sur le jaune et qui rendra je pense bien en stamping ou en association avec du noir par exemple. J’aime beaucoup cette teinte ! 4/5
  • Fringe : un vert pétant, clinquant qui en met plein la vue. Un fini presque métallisé, en tout cas pas laqué. 1 couche pourrait suffire, ma maniaquerie m’en a fait poser 2. Plutôt brillant même sans top coat et séchage rapide ! 4,5/5 aussi.
  • Deliquent : c’est un beau violet foncé, brillant, simple, j’adore ! Couvrant en une couche lui aussi. 4,5/5
  • Hellbent : Orange tirant sur le rouge à paillettes. Mon préféré et pourtant ce nétait pas gagné, j’ai du mal en général avec les vernis orange. Mais là les paillettes lui donnent un côté bijou. Couvrant également en 1 couche, hyper simple à poser et aucun soucis au retrait malgré les paillettes ! 5/5 !

Pour résumer, c’est globalement un coup de coeur, seule la teinte Crash + Burn me laissant plutôt insensible. Et, chose que je n’ai pas encore dite, toutes ces teintes me font beaucoup pensé à celles que l’on peut retrouver sur les palettes de fards UB, et j’aime cette cohérence !

Et vous, vous en pensez-quoi d’après les photos (clic dans la galerie pour les voir en grand 😉 ) ?

Rouge couture !

Publié le

Cet hiver j’avais acheté un mini vernis Bourgeois, rouge, rouge, rouge, tellement féminin que ça en était presque une caricature. C’est le Festival à Venise, teinte n°57.

J’ai une Murder Party demain soir qui se passe dans les années 60 et je trouvais que ce rouge était juste parfait ! Un petit essai aujourd’hui, du raccord demain si besoin et ce sera parfait !

Puis une fois posé ce rouge m’a rappelé un rouge à lèvre que j’ai, que j’aime beaucoup mais que je porte rarement, tant il est rouge et voyant (moi qui aime me maquiller plutôt discrètement…), le rouge couture de Chanel.

Alors j’ai décidé d’accorder les deux le temps d’une photo… Et pourquoi pas le temps de cette plongée dans les 60’s demain soir ^^

Vous en pensez quoi ?

Psycho-pois

Publié le

Double référence… Et à Psychosexy à qui j’ai piqué l’idée. Et à une chanson de -M- dont je suis fan ultra fan et que je vais voir en concert en juin !!!!!

Et donc, j’ai pris cette idée de Psycho :

 

Et je l’ai mélangée avec mon amour pour Minnie, la copine de Mickey et mon obsession des accent nails…

Je suis au courant que c’est Mickey, hein 😉

Deux couches de Bourgeois Rouge 1 seconde que j’ai depuis des siècles (et qui ne semble pas avoir de nom) et des pois au Blanc d’Essie et inversement… J’adore la gamme 1 seconde de Bourgeois. Le pinceau super large permet une application super facile d’un seul passage sur quasi tous les doigts (sauf le pouce mais facile quand même).

Et si j’oublie l’annulaire recommencé plusieurs fois pour cause de bavage du rouge au passage du top coat, c’est plutôt facile à réaliser 🙂

J’aurais aimé vous proposer des photos à la lumière du jour, mais il fait tellement gris en ce moment que ça ne rend rien du tout, je suis obligée de les faire à la lumière artificielle, voire au flash parfois 😦

Encore plus Fantastica !

Publié le

Je vous ai déjà montré le Fnug Fantastica que j’ai acheté dans la Pshiiit Boutique. Je vous avais aussi raconté à quel point j’avais galéré à le poser. J’ai donc profité d’une autre commande pour prendre une aqua base, c’est à dire un base-coat à l’eau, censé rendre plus facile l’application des vernis holographiques. J’avais lu beaucoup de choses à ce sujet, beaucoup de positif. Mais je restais quand même un poil sceptique, vu comme le Fnug était merdique à poser, y’a pas d’autres mots !

Et bien je dirais que les miracles arrivent ! Avec l’aqua base, plus aucun soucis, ça glisse tout seul, comme pour un vernis classique. Plus besoin de faire attention à ne plus repasser sur les coups de pinceaux précédents, plus aucun soucis sur la deuxième couche, du bonheur !

Bon, c’est un peu flou mais mon APN a du mal à faire une bonne mise au point quand on voit l’effet holo…

Et bien que j’adore cet effet holographique (même si l’Homme dit que ça n’a rien d’holographique puisque ça ne fait pas d’effet 3D comme un hologramme…), je trouve que ça a un côté too much seul. Donc je l’ai de nouveau stampé, avec Stylenomics d’Essie cette fois. Et avec un motif léopard, grrrr….

Là ça a marché, mais avec un peu moins de lumière.

C’est pas vieux, c’est Antique !

Publié le

Et le titre est nul, oui 🙂

Tout ça pour parler du dernier vernis Picture Polish que je me suis offert : Antique qu’il s’appelle. C’est un très beau vernis sur base transparente ultra chargé en paillettes violettes-mauves, couvrant en 2 couches et pour un résultat magique ! Loin de donner un effet aussi vieux que son nom pourrait l’indiquer, je trouve qu’il a un charme très féminin, très discret finalement. Oui oui, un vernis plein de paillettes qui peut être discret !

Je n’avais pas envie de le poser seul. J’ai donc cherché dans mes boîtes magiques quelle couleur pourrait mettre en valeur cette merveille. Et j’ai repensé à une manucure de Pshiiit que j’ai beaucoup aimé dans laquelle elle avait associé un pailletté dans les roses avec une couleur neutre, le Sand Tropez il me semble.

J’ai donc choisi d’associer le gris Kiko 329 et ce joli Picture Polish Antique dans une manucure en triangle, avec accent nail en inversé sur les index. J’aime beaucoup le résultat, et vous ?

ncLA – Call Me For The After Party / Pupa N082

Publié le

Je suis allée promené il y a quelques semaines à Amsterdam. Et en bonne NPA qui se respecte, je n’ai pas résisté à l’envie de faire un petit tour de ce qu’ils proposaient en vernis. Entre autres j’ai craqué sur un petit holographique bleu piscine d’une marque que je ne connaissais pas, Pupa. D’après le flacon, c’est une marque italienne. J’ai regardé sur le site français de la marque, je ne trouve pas ce petit bijou. Il a un effet holo bien moins marqué que les Fnug mais j’aime aussi cette discrétion qui donne tout son jus en plein soleil, chose que je ne pourrais malheureusement pas vous montrer. Et ce qui est encore mieux que tout, il s’applique super facilement, sans aqua base, et est opaque en une seule couche !

Et j’ai choisi d’associer ce petit holo à un magnifique bleu tendant sur le jean métallisé ET pailletté !!! de NCLA avec un nom tout aussi sympa, Call me for the after party. A l’application, 2 couches sont nécessaires, la première étant transparente. C’est le premier vernis de la marque que je m’offre et j’avoue que sur le coup j’ai eu peur de devoir y mettre 3 ou 4 épaisseur. Et en fait, un 2ème passage de pinceau suffit à obtenir un résultat opaque et uniforme du plus bel effet, rutilant de milles feux au moindre mouvement.

Pour finir, j’ai marqué la jonction des 2 teintes par une bande de stripping tape argenté, et ça a donné une manucure du plus bel effet ! Ca faisait longtemps que je n’avais pas été aussi contente d’une de mes réalisations ! D’autant plus que j’ai réussi à me faire les deux mains quasi identiques !!!